Entreprendre : gîte ou chambre d’hôte, quelle est la différence ?

2500 nouvelles adresses de gîtes et de chambres d’hôte se créent chaque année en France. Pour les citadins stressés, l’idée d’une activité « au vert », chez soi a effectivement de quoi séduire. Première étape : définir le type d’hébergement que vous allez proposer : Gîte ou chambre d’hôte ?

Si les qualités humaines nécessaires sont communes aux propriétaires de gîtes ou de chambres d’hôte, le type d’hébergement que vous allez proposer n’implique pas toujours le même travail au quotidien.

La chambre d’hôte

Depuis août 2007, un décret réglemente l’activité de location de chambre d’hôte. Les chambres d’hôte se situent obligatoirement chez l’habitant, dans sa résidence principale ou secondaire, dans le bâtiment principal ou dans un bâtiment attenant. L’accueil doit être assuré par l’habitant en personne (vous ne pouvez donc plus partir en vacances et déléguer une autre personne pour assurer l’accueil à votre place). La prestation doit comprendre au minimum les éléments suivants :

  • chambre meublée pour une ou plusieurs nuitées, avec linge de maison fourni. Le chauffage assure une température de 19°C. La chambre donne accès à des WC et à une salle d’eau équipée d’un lavabo, d’une douche ou d’une baignoire.
  • chaque nuitée est assortie du petit-déjeuner ;
  • conformité du lieu avec les réglementations de l’hygiène, de la sécurité et de la salubrité ;
  • capacité d’accueil limitée à cinq chambres pouvant recevoir 15 personnes maximum.

Les chambres d’hôte s’adressent à des visiteurs « itinérants », la majorité des séjours tourne autour de deux à cinq nuitées, rarement au-delà d’une semaine. La somme de travail est importante car, à chaque nouvel arrivant, il faut, dans un laps de temps réduit :  préparer les chambres, changer la literie, le linge de toilette, nettoyer la chambre et les sanitaires, tout en tenant l’ensemble des pièces à vivre et du jardin impeccable. Durant l’été, certains propriétaires exigent un séjour minimal de deux nuitées pour limiter le turnover.

Ne pas confondre chambre d’hôte et maison d’hôte

L’appellation “chambre d’hôte” est réglementée, il faut respecter la loi et son décret pour l’utiliser mais rien ne définit l’expression “maison d’hôte”. Lorsqu’une annonce affiche “maison d’hôte à louer en Dordogne” vous n’avez pas toutes les garanties d’accueil d’une chambre d’hôte.

Le gîte

Selon la définition juridique officielle, un « meublé de tourisme » est une maison, une villa, un appartement ou un studio, meublé, loué à une clientèle de passage qui y effectue un séjour caractérisé par une location à la journée, à la semaine ou au mois et qui n’y élit pas domicile. La durée maximale de cette location est de douze semaines consécutives.

Contrairement aux chambres d’hôte, rien ne vous empêche de louer un gîte situé loin de votre propre habitation, parfois dans un autre département. De plus, vous n’êtes pas non plus obligé d’accueillir vous-même vos locataires et vous pouvez très bien charger une personne de confiance de le faire à votre place. Néanmoins, un gîte situé loin de votre domicile nécessite une certaine organisation, que vous deviez vous libérer chaque week-end où de nouvelles personnes arrivent ou qu’il vous faille trouver la bonne personne à qui confier l’accueil.

Acheter un gîte ou une chambre d’hôte en Dordogne

La Dordogne est une destination incontournable. En 2019, on comptait 17 millions de nuitées passées en Périgord. De plus en plus de vacanciers viennent profiter du charme du Périgord, de sa gastronomie, sa nature préservée et de son patrimoine. Si vous souhaitez investir pour entreprendre dans des gîtes ou des chambres d’hôtes, Anthouard Immobilier pourra vous conseiller les biens qui sauront répondre à vos attentes et charmer vos futurs clients. Sarlat, Bergerac, Périgueux… notre sélection de gîtes et chambres d’hôtes à vendre en Dordogne. Voici quelques exemples de biens immobiliers adaptés à l’accueil d’hôtes.

Maison en pierre et son gîte à vendre - proche de Villamblard Cour intérieure d'une Périgourdine du XVIIIème siècle à vendre Périgourdine du XVIIIème siècle à vendre - Dordogne

Retrouvez aussi nos demeures de charme – maisons et propriétés de campagne à vendre dans notre agence immobilière.