Châteaux, Manoirs et Chartreuses

L’agence Immobilier Anthouard propose des biens d’exception en Dordogne, dans le pays Bergeracois. Nous vous proposons quelques explications autour des termes châteaux, manoirs et chartreuses que nous vous proposons régulièrement à la vente.

D’abord les châteaux et manoirs…

Origines sémantiques

Le mot « château » provient de l’ancien français castel, dérivé du latin castellum qui désigne un bâtiment militaire conçu pour la défense. On trouve de nombreuses définitions dans le dictionnaire comme par exemple : “demeure féodale fortifiée qui était défendue par un fossé, de hautes murailles et des tours”, “forteresse environnée de fossés, de gros murs et de bastions” ou encore “habitation royale ou seigneuriale.”

Le mot « manoir », lui, vient du latin maner, qui signifie une demeure, un lieu où l’on habite. Au moyen-âge, il était utilisé pour définir toute habitation à laquelle était jointe une vaste étendue de territoire. Il représentait également l’habitation d’un propriétaire de fief qui, à l’époque, n’avait pas le droit de construire un château avec tours et donjon.

Châteaux et manoirs : Une différence qui s’estompe

Historiquement, les châteaux sont connus pour être construits au coeur des villes. L’intérêt était de pouvoir accueillir l’ensemble des habitants en cas d’invasion. Une vraie demeure fortifiée par ses douves, ses murailles, ses fossés, son pont-levis, le château servait avant tout à protéger.

À la différence, le manoir, lui, était l’habitation d’un noble. Plus petit qu’un château, on le caractérisait de “gentilhommière” qui signifiait l’habitation, la demeure où vivait un “gentil”. Le manoir était une importante habitation au sein du village. Il permettait au noble qui y vivait de pouvoir gérer ses terres agricoles. D’autres activités étaient réalisées au sein de ces propriétés comme par exemple l’élevage d’animaux, la viticulture ou encore la fabrication de fromage.

Une différence qui s’est dissipée au fil des siècles. En effet, de nos jours, les aspects architecturaux des châteaux ont peu à peu disparu. Avec la disparition de l’époque féodale, tous les éléments défensifs tels que les murailles, les fossés, les douves se sont vus disparaître. En effet, les propriétaires ont généralement rénové les châteaux pour bénéficier d’un plus grand confort. Cela a entraîné un bouleversement architecturale.

Château proche de Bergerac à vendre chez Anthouard Immobilier Façade extérieure d'un manoir à vendre en Périgord - 300m²Manoir à vendre à 20mn de l'aéroport Bergerac Dordogne Périgord

Si vous désirez acquérir un bien immobilier de luxe de caractère alors cette question vous concerne : “Comment faire la différence entre un château et un manoir ?

Pour différencier un château d’un manoir, il faut se référer à sa taille de construction. Etant construits à l’époque pour des utilités différentes, le manoir reste plus petit que le château. Il dispose cependant d’un terrain plus vaste et plus grand qu’une ferme tandis qu’un château reste plus imposant puisqu’il avait pour but de défendre les villes.

Les points communs des châteaux et manoirs

Bien qu’il y ait des différences concernant les origines et les aspects architecturaux de ces deux types de propriétés, les châteaux et les manoirs sont tous les deux considérés comment des bâtiments d’habitation. À l’époque, ils ont tous été construits à partir de pierres d’une très grande qualité avec un travail de moulure, de sculpture qui participe à la beauté du patrimoine immobilier français. Aujourd’hui, de nombreux châteaux en France sont classés comment des monuments historiques.

Les Châteaux et manoirs sur le territoire français

Il existe environ 6 500 châteaux ou manoirs classés en France.  85% de ces propriétés sont possédées par des particuliers (les autres étant détenus par l’Etat Français). C’est en Dordogne que nous trouvons le plus de châteaux comme le Château de Castelnaud-La-Chapelle, la Château des Milandes, le Château de Montaigne, le château de Biron, le château de Hautefort, le château de Puyguilhem, le Château de Bourdeilles… : vous tomberez assurément sous leur charme !

Et pour conclure, la fameuse Chartreuse…

En Dordogne : Une chartreuse et une maison d’habitation rurale, d’une belle noblesse d’architecture du XVII au XIX siècles. Souvent agrémentée de beaux éléments : cheminées, pisé, boiseries, plafonds hauts… Une charmante demeure bourgeoise, ouverte sur son paysage pour pouvoir apprécier ses jardins et son foncier. Le logis principal, de plain-pied peut être agrémenté de pavillons, de communs formants une cour fermée, de pavillons aux extrémités et de jolis porches d’entrées. L’ensemble témoignant d’un bel art de vivre.

Chartreuse à vendre du XVIII ème siècle, sur un parc de 7,8ha